Communiqué de l’association Uni*T suite à l’assassinat de Mohamed Brahmi

Lâche assassinat du démocrate Mohamed Brahimi restons unis pour l’avenir de notre pays et de nos enfants

Encore une fois, un démocrate tunisien a été lâchement assassiné. Cet acte horrible est une terrible épreuve pour sa famille, ses amis, ses camarades politiques mais aussi pour TOUS(TES) LES TUNISIENS(NES) épris de liberté qui depuis la chute de la dictature luttent pour instaurer la première démocratie dans le monde arabe. Plus que jamais nous devons rester unis et solidaires, refuser toutes les tentatives d’instrumentalisation politique de l’assassinat de Mohammed Brahimi. Nous devons dire « NON » à la violence politique d’où qu’elle vienne. Nous devons plus que jamais appuyer le processus de transition politique et constitutionnel jusqu’à son terme. Nous devons nous prémunir de tout esprit de vengeance car c’est bien le but des commanditaires que d’enterrer l’expérience démocratique tunisienne et de restaurer un régime autoritaire. Cet assassinat qui nous touche dans notre chair, en tant qu’être humain, citoyen tunisien, militant politique et associatif, doit nous inciter à regarder vers l’AVENIR. C’est à ce prix que nous sortirons de la violence et des vieux démons de la dictature.

Toutes nos condoléances à la famille de Mohamed, à ses proches et à ses camarades.

Union pour la Tunisie

Advertisements